« Grâce à ce projet, j’ai pu réaliser mon rêve ».

Rencontrez le mécanicien Seraphine Nakodo

Ontmoet Seraphine

Quand j’étais petite, j’étais jalouse de tous les garçons qui ont pu devenir mécanicien. C’était ce que je voulais aussi, un rêve que je voulais réaliser. C’est la raison pour laquelle j’ai tout mis en œuvre pour pouvoir aller à Tambwisa. Les études techniques n’étaient pas évidentes, mais rien n’est impossible. J’ai persévéré. J’ai gardé mon rêve à l’esprit, ce qui m’a permis d’aller jusqu’au bout. Mon salaire fixe me permet de payer l’école des enfants et l’inscription de mes sœurs pour leurs études universitaires. Nous y parvenons. Je suis fière d’avoir réalisé mon rêve et de ne pas avoir abandonné.